La codirection de thèse

Une procédure de codirection est mise en place lorsque le-la doctorant-e a deux directeurs-rices de thèse (dont l’un des deux peut-être un-e maître-esse de conférence).

Une convention nominative (au nom de l’étudiant-e) impliquant un principe de réciprocité lie les deux établissements intéressés, les directeurs-rices de thèse et le doctorant. Dans la plupart des cas, les doctorants-es effectuent leurs travaux sous le contrôle et la responsabilité d’un-e seul-e directeur-rice de thèse.

Peuvent être directeur-rice ou codirecteur-rice de thèse :

  • les professeurs-es et assimilés-ées ou les enseignants-es de rang équivalent qui ne dépendent pas du Ministère de l’Éducation nationale ;
  • les personnels des établissements d’enseignement supérieur, des organismes publics de recherche et des fondations de recherche, habilités à diriger des recherches ;
  • autres personnalités, titulaires d’un doctorat, choisies en raison de leur compétence scientifique par le-la chef-fe d’établissement, sur proposition du-de la directeur-rice de l’Ecole doctorale et après avis du conseil scientifique de l’établissement.

La cotutelle peut inclure la codirection dans la mesure où le doctorant-e a deux directeurs-rices de recherche (en France et à l’étranger). Elle impose en outre l’inscription dans les deux universités ou institutions de recherche et l’obtention des diplômes des deux universités à la fin des études, ce qui n’est pas le cas pour la codirection.

Les avantages de la codirection

Des démarches nettement plus simples que pour une cotutelle, car il s’agit d’avoir deux directeurs-rices de thèse, sans avoir signé de convention (de cotutelle) ou être inscrit dans les deux universités.

Comme dans le cas de la cotutelle, il est très enrichissant d’avoir des suggestions et des critiques de la part des deux directeurs-rices de thèse.

Création de liens entre les deux équipes de recherches et mise en place de projets de recherche en commun où le rôle du doctorant-e n’est pas négligeable.

POUR CITER CET ARTICLE :

Anne-Laure Briatte-Peters et Olga Turcan. (01/05/2014). « La codirection de thèse ». Le Guide du Doctorat en SHS. Strasbourg : Doxtra. Consulté le 25/03/2019 : http://guide.doxtra.org/avant-la-these/la-codirection-de-these/

1 Response

  1. Guediane salim dit :

    Bonjour je suis un maître assistent faculté de droit a l’université de blida 2 Algérie, je suis en 5 ème année doctorat en droit public , le theme: le rôle de juge dans l’équilibre financier du contrat administratif je vous infirmes que je serais en stage de longue durée en France pour l’année solaire 2018/2019, si vous permettez je cherche un co promoteur à paris

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *