Le plan individuel de formation (PIF) : le cadre de la formation

La formation doctorale dans le cadre du PIF s’organise :

  • disciplinairement au sein des unités de recherches ;
  • interdisciplinairement :
    • par des journées doctorales des Ecoles Doctorales sur un thème scientifique autour duquel sont organisées des conférences ainsi que la présentation de travaux par les doctorants-es ;
    • par des formations techniques et méthodologiques organisées par les Ecoles Doctorales ;
    • par des formations transversales organisées par le Collège des Ecoles Doctorales.

Le-la doctorant-e effectue 108 heures de formation sur l’ensemble de la durée de la thèse à répartir de la façon suivante :

  • 54 heures à choisir dans le catalogue des formations organisées par le Collège des Écoles doctorales
  • 54 heures à répartir entre l’Ecole Doctorale, les Unités de Recherche ou des organismes extérieurs

A NOTER :

  • Essayez de diversifier le choix des formations. Si vous avez la possibilité, assistez à des colloques ou des cours à l’étranger ; c’est très formateur.
  • Faites des stages : ils seront directement intégrés à la formation.
  • Quand on travaille en parallèle, ces heures sont à gérer en plus, mais elles apportent une ouverture à ne pas négliger.
  • Pensez à envisager l’après-thèse, les pistes professionnelles : Nouveau Chapitre de la Thèse® ou Doctoriales®
POUR CITER CET ARTICLE :

Pascaline Lorentz. (01/05/2014). « Le plan individuel de formation (PIF) : le cadre de la formation ». Le Guide du Doctorat en SHS. Strasbourg : Doxtra. Consulté le 19/07/2019 : http://guide.doxtra.org/pendant-la-these/le-plan-individuel-de-formation-pif-le-cadre-de-la-formation/

You may also like...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *